Vos témoignages

PAS DE QUESTIONS DANS CETTE RUBRIQUE !

Bonjour à toutes et à tous,

Cette rubrique vous permet de partager votre expérience avec les intolérants au lactose. 

Il est nécessaire de vous inscrire/connecter pour pouvoir publier votre témoignage. Seuls votre prénom et votre pays seront visibles sur le site.

Nous vous remercions de ne pas poser vos questions dans cette rubrique. Si vous souhaitez recevoir des réponses ou lancer une discussion sur un sujet précis, utilisez le forum! Il est là pour cela!

Merci de votre collaboration et à bientôt!

Pascale - Saint-Juéry

Dingue qu'on ait pris autant à la légère mon intolérance au lactose !

Il m'a fallu trente ans et des poussières pour m'apercevoir du grand mensonge que l'on me servait depuis toute petite : le lait m'était nocif !
Il a fallu la naissance de mon fils et sa réaction à l'introduction des laitages après l'allaitement exclusif pour qu'enfin ma mère ose me parle de mes difficultés avec le lait dès ma naissance...j'ai en effet présenté une diarrhée sévère avec déshydratation dès mon premier jour de vie, et j'ai donc été nourrie la plupart du temps avec du lait de riz et du bouillon de carottes ! pourtant, ma mère n'a cessé de vouloir me faire manger des produits laitiers depuis toujours ! c'est bon pour la santé qu'elle disait !
quand mon fils a révélé son intolérance, je suis allée sur le Net et j'ai trouvé qu'une grande partie des populations sud-méditerranéennes souffraient d'un déficit en lactase (je suis d'origine sicilienne). Et là, j'ai enfin compris l'origine de mes diarrhées-constipations, maux de tête, sinusites, ballonnements ! pourquoi j'étais si mal quand je mangeais des glaces ou de la crême chantilly dans la plus parfaite indifférence familiale et médicale qui m'avait cataloguée "trop sensible"...quand je pense qu'influencée par le discours ambiant, je mangeais un yaourt à chaque repas !
Aujourd'hui, en pleine forme et avec une digestion sans aucun problème, je peste contre les publications qui continuent à prôner la consommation de tant de produits laitiers...et contre ma mère qui malgré une constipation journalière sévère qui l'oblige à boire plusieurs litres d'eau dès le matin pour pouvoir aller aux toilettes, semble trop embrigadée pour renoncer à son litre de lait quotidien...
CHRISTELLE - PARIS

Délicieuses Glaces au Soja ( Nouveau au Bon Marché , rue de Sevre)

Des glaces au soja avec toutes les vertus du soja , mais , en plus elles sont super bonne , pour les sensations fortes et le plaisir c'est genial , y en a mare des sorbet !
claude - suisse

solutions

mon fils a l'âge de 4 mois était allergique au lactose,ses organes internes se bloquaient et il virait du gris au noir,sa respiration ralentissait beaucoup,je devais le lever par les pieds et lui frotter le dos.Le "spécialiste" a dit que c'était une sorte de convulsions mais san pouvoir préciser qu'elle sorte.J'ai trouvé un naturopathe qui m'a apprit son intolérence au lait.Il a prescrit du jus de légumes et des sels biochimique de Schusler(j'me rappelle pas des nos.)Depuis ce jours tout va bien.A 10 ans l'allergie a disparu.Plus tard un article de journal m'apprenait que les enfants d'origine asiatique ou affricaine perdaient peu de temps après la naissance l'enzime qui permet de digèrer le lactose.
De Letter - Ham-sur-Sambre en Belgique

Une alternative à la margarine

Je viens de sonner au service consommateur de Solo : le solo culinesse ne contient absolument pas de lactose!
Emanuelle Serenne - Paris France

De mieux en mieux sans lactose

Depuis l'âge de 18 ans, j'ai toujours eu des douleurs constantes j'étais souvent constipée, obligée de forcer pour aller au toilette (a sentir les organes tombés) et pour finir c'est des coliques. Les douleurs étaient des spasmes, crampes, des coups de poing dans le ventre, souvent aussi des aiguilles enfoncées; j'avais sans cesse un gonflement du ventre spontanée et sans aucune raison. Je dormais tres mal et ces douleurs me rendaient tres irritable. J'ai consulté un médecin qui a diagnostiqué la nervosité et le stress et m'a mis sous xanax (bien sûr que je n'ai rien pris. Je n'ai jamais été ni folle ni déprimée ni nerveuse) Force de chercher tous les jours une solution à mes problèmes, je suis "Dieu merci" tombée sur ce site qui m'a appris pas mal de choses. J'ai complètement supprimé le lactose dans mon alimentation et depuis, je vis vraiment bien. Heureusement qu'un site comme celui-ci existe. Du fond du coeur, je remercie les créateurs de ce site ainsi que tous les intervenants dans ce forum. Merci bcp et bonne continuation.