Vos témoignages

PAS DE QUESTIONS DANS CETTE RUBRIQUE !

Bonjour à toutes et à tous,

Cette rubrique vous permet de partager votre expérience avec les intolérants au lactose. 

Il est nécessaire de vous inscrire/connecter pour pouvoir publier votre témoignage. Seuls votre prénom et votre pays seront visibles sur le site.

Nous vous remercions de ne pas poser vos questions dans cette rubrique. Si vous souhaitez recevoir des réponses ou lancer une discussion sur un sujet précis, utilisez le forum! Il est là pour cela!

Merci de votre collaboration et à bientôt!

Patlamouche - France

Intolérance au lactose

Bonjour,

Je reviens à l instant de l hospital où j ai fait le test de l intolérance au lactose et le diagnostic est sans appel forte intolérance au lactose.
La après avoir ingéré 50g de lactose à l hospital , je suis malade (diarrhée, maux de ventre , de tête, perte d énergie , rots et nausées!!) mais HEUREUX
J espère le début d une nouvelle vie sans souffrance
cynt - France

mon file est intolérant au lactose

Bonjour à tous,

Je suis maman d'un petit garçon et nous avons découvert à ses 1 an qu'il est intolérant au lactose. Avant de comprendre ce qu'il avait, il a passé plus d'un mois et demi à ne plus dormir la nuit. il se réveillait toute les heures en se tordant de douleur. Il avait le ventre qui gonflait comme un ballon de baudruche suivit de gaz.Nous avons consulté à plusieurs reprise son pédiatre et notre généraliste, personne n'a su expliquer ses réveilles nocturne et ses crises de douleurs. la seule réponse était "c'est des caprices!!!". Bébé il a fait plusieurs bronchiolite, était toujours enrhumé,.. Après avoir changé de pédiatre, celle ci a pointé du doigt le problème: intolérance au lactose. Nous avons donc fait un test cutané (Dialertest) pour vérifier et quel soulagement, le diagnostique a été confirmé. ses crises on enfin été expliqué. Nous lui avons donc donné du lait sans lactose (peptit junior sans lactose que l'on trouve en pharmacie et qui est en parti remboursé par la sécu). J'ai essayè à plusieurs reprise de réintroduire des produits avec lactose type gruyère dans les gratins, mais il ne le supporte toujours pas. Cela se traduit toujours la nuit par des réveilles et il a le ventre qui gonfle et suivit de gaz...Il est vrai que mon fils, dès la naissance avait tendance à régurgité lors de son rot et a fait plusieurs bronchiolite bébé. Mais il a fallu qu'il est cette crise d'un moi et demi pour que l'on comprenne ses douleurs. Depuis, dès qu'il mange un produit comprenant du lactose,il se réveille la nuit, puis suit un rhume, puis otite... L'intolérance au lactose joue sur tout le système digestif, le système ORL et dans le cas de mon fils, sa courbe de croissance commençait à stagner... Donc, vu qu'il n'a pas encore 2 ans je suis obligé de faire attention à tout ce qu'il mange, P.A.I mis en place à la crèche, regarde sur les étiquettes les ingrédients (et je peux vous dire que l'on trouve de la protéine de lait et du lactose dans énormément de produit même ceux auquel on ne s'y attend pas)La moindre erreur et on repart pour un crise. Par bonheur, j'ai trouvé un magasin bio où il y a tout un rayon de produit sans lactose (gâteau, etc...). En faisant attention, tout va pour le mieux.
Thérèse - FRANCE

douleurs musculaires, tendineuses ...

Après avoir de tout temps souffert des intestins, j'ai découvert grâce à ce site internet que j'étais intolérante au lactose. J'ai donc opté pour un régime et oh surprise au bout de qq semaines d'autres douleurs musculaires, tendineuses et articulaires dont je souffrais de plus en plus depuis des années disparaissent.
Ces douleurs étaient très handicapantes et les médecins n'arrivaient pas à émettre un diagnostic: fibromyalgie, spondylarthrite ankylosante ... seule certitude je souffrais d'une longue maladie ...
et la sécurité sociale souffrait aussi ...
alors si ce témoignage peut aider qq, tant mieux
Tania - France

Pourquoi on informe pas les gens?

J'ai 45 ans et je ne sais plus depuis combien d'année j'avais des diarrhées... Rien de grave, 2 fois par jour chaque matin après mon petit déjeuner soit un bol de lait. Je me disais après tout au moins je n'ai pas une tendance constipée. Et puis, des douleurs au ventre diffuses mais supportables sont apparues. Je me suis questionnée, mais comme par hasard cela allait mieux et je me disais "tu te fais des idées". Puis un jour, j'ai entendu dire que le lait il ne fallait pas trop en consommer, cela favorise les problèmes orl,etc...
Le temps passe et cette échange reste au fond de mon esprit. Toutefois, je constate que lorsque je pars en vacances et que je ne consomme pas de lait, mon transit se regul. Mais on veux pas croire que le lait n'est pas toujours bon pour la santé, ce n'est pas comme cela que l'on nous a éduqué, bien au contraire. Et là depuis plusieurs mois, les diarrhées s'accompagnent de douleurs, celles ci s'intensifient, et là tout vous traverse l'esprit, voir les choses les plus graves. Les toubibs n'accordent pas de réels importances à mon problème, et moi j'ai de +en+ mal, cela me réveille la nuit a me tordre de douleur. Je pense ulcère, cancer, bacterie intestinale... Et puis par chance, je vais voir un allergologue pour autre chose et là, plusieurs analyses et une demande de stopper le lait et de prendre à la place Lactel, Matin léger. A ce jour, cela fait 3 semaines que j'ai stopper le lait et devinez quoi? Plus de diarrhée, douleur au ventre devenu quasi inexistante...je revis et au passage je découvre votre site et je me retrouve dans vos dossiers. La semaine prochaine je revois l'allergologue et je pense qu'elle confirmera le verdict et cela d'autant plus que le résultat de toutes mes autres analyses sont négatives. INCROYABLE, pourquoi ne sommes nous pas informé. On doit se méfier de toute notre alimentation... Soyez vigilant
nell - france

intolerance au lactose dés la naissance

bonjour,

si ce témoignage peut aider des parents à mieux comprendre le comportement de leur enfant...
ma fille pleurait énormément dés la naissance puis cela a duré pendant 8 mois, poings serrés, cris et gémissements jours et nuits, elle ne pouvait pas s'apaiser plus de 10 minutes même la nuit. elle est tombée dans une insomnie pédiatrique. courbes de poids correctes et pas de vomissements ni diarhées.
forcément aucun medecin n'explique son comportement. Puis on nous propose enfin de changer son alimentation de retirer le lactose et la protéine de lait de vache. Miracle au bout de 4 jours, elle desserre enfin ses petits poings. examens réalisés : tube digestif brulé !!! voilà pourquoi elle allait si mal. il a fallu 8 mois de plus sans lactose (et au debut sans proteine de lait de vache) pour qu'elle puisse enfin se détendre et ne plus avoir mal. et aussi 2 ans de pédopsy pour lui apprendre à dormir !!!
Aujourd'hui elle va avoir 4 ans, la protéine de lait de vache passe mais pas de lactose !!
elle se plaint de maux de ventre et vomit dés qu'elle absorbe du lactose je dirai même qu'avec l'âge cela s'aggrave !
ce sont sans cesse des tests alimentaires à la maison pour savoir ce qu'elle tolére ou pas.
Nous sommes encore et toujours embétés quand elle se plaint du ventre parfois pendant plusieurs jours consécutifs.je pense que nous allons lui enlever intégralement le lactose de son alimentation.
Alors courage à celles et ceux qui vivent la même chose. il y a des solutions, il suffit de trouver le bon équilibre !