Vos témoignages

PAS DE QUESTIONS DANS CETTE RUBRIQUE !

Bonjour à toutes et à tous,

Cette rubrique vous permet de partager votre expérience avec les intolérants au lactose. 

Il est nécessaire de vous inscrire/connecter pour pouvoir publier votre témoignage. Seuls votre prénom et votre pays seront visibles sur le site.

Nous vous remercions de ne pas poser vos questions dans cette rubrique. Si vous souhaitez recevoir des réponses ou lancer une discussion sur un sujet précis, utilisez le forum! Il est là pour cela!

Merci de votre collaboration et à bientôt!

Christelle - Suisse

Intolérance primaire au lactose

Bonjour à toutes et à tous !
J'espère que ce témoignage vous aidera à résoudre vos éventuels petits problèmes intestinaux qui peuvent s'avérer être très désagréables au quotidien !
Voilà, j'ai 20 ans et cela faisait depuis environ 6 mois que j'avais des ballonnements, gonflements de ventre (qui doublait de sa forme), diarrhées, constipations puis diarrhées ou des nausées. Étant au études, je me disais sans cesse que ces soucis digestifs étaient psychologiques ou dûs au stress. Puis mes douleurs ont commencées à devenir de plus en plus récurrentes. J'étais à table, entrain de manger quand soudain je ressentais de désagréables remontées dans la gorge puis une envie de vomir. Mes mains devenaient moites et mes pieds devenaient gelés. Accompagné à tout ceci, des vertiges : bref, un malaise total et inquiétant pour mon entourage qui voyaient que je me sentais jamais vraiment dans mon assiette.
Au bout de 6 mois, afin d'exclure une potentielle maladie (grave), je me suis rendue chez le Medecin. Celui-ci, semblait un peu perdu car mes symptômes pouvaient correspondre à des centaines de maladies. Il m'a fait une prise de sang pour y contrôler tout ce qui était possible. Anémie, système immunitaire, foie, cancers... Au résultat des analyses jétais un peu angoissée.
Finalement mes analyses ont montré que je "souffrais " d'une intolerance au lactose primaire. Souvent confondue avec une allergie au lait, c'est une intolerance génétique (et donc présente dans les gènes, dès la naissance).
Ce qui veut dire que depuis ma naissance je ne fabrique pas de lactase en quantité suffisante. Or mon corps s'est adapté depuis 20 ans et à réussi à produire suffisamment de lactase. De plus, je n'étais pas une petite mangeuse de produits laitiers; j'en consommais bien plus que les 3 doses journalières conseillées. Désormais, j'ai arrêté la consommation de tels produits, et oui mesdames, même le chocolat, les desserts, les pizzas...! Et depuis je me sens revivre !

J'espère que ceci vous aura peut être donné des idées ou confirmé des hypothèses !
Une bonne continuation, et vive les produits laitiers sans lactose !!!!!
Pauline - France

Écouter son corps !

Bonjour à tous ! J'ai 29 ans et cela fait un peu plus d'un an que j'ai découvert mon intolérance au lactose. Au départ, je pensais que c'était du à un mauvaise alimentation, que mon corps me rendait bien la "malouffe" que je lui donnais. Les maux de ventres quotidiens, les ballonnements, l'impression de gonfler dès que l'on termine un repas...

Pour ma part, cette intolérance a été assez violente au point même de me faire devenir anorexique. En effet, une période difficile de ma vie avec le décès de ma maman et ses maux de ventre incessants m'ont fait perdre pied et j'ai stoppé de manger beaucoup de choses, sans les replacer.

Plus de lait, plus de fromage, plus de desserts, plus de plats tout fait, ni de charcuterie... Sauf que je ne mangeais pas mieux ! Un jour, j'ai pris conscience de mon mal être et ça été une renaissance. J'ai remplacer les produits laitiers par des laits végétaux. Finie la charcuterie qui me rendaient aussi malade (beaucoup de lactose dans ces produits !). Bref, mon corps se sentait mieux, j'ai repris le poids que j'avais perdu. Aucune carence, mon corps est vif et solide. Je n'ai pas été malade depuis des lustres, alors que j'étais toujours enrhumée ou autre ! Des gros problèmes de genoux que je traînais depuis longtemps se sont calmés aussi... Que du plus quoi !

Je dois encore faire face à de grosses crises, dues à mon inattention, je ne sais pas vraiment comment les gérer encore, mais ce n'est que le début. Je m'en sors très bien, mon mari m'a suivi dans l'aventure s'apercevant lui aussi qu'il vivait mieux sans lactose !

Je suis une passionnée de cuisine, j'ai réussi à adapter toutes les recettes du quotidiens sans soucis ! Pizzas, pâtes, quiches, tartes, gâteaux... J'ai aussi fini par écouter mon corps, je ne consomme plus de viandes seulement un peu de poisson et de fruits de mer. J'ai découvert d'autres façon de me nourrir, notamment avec le végétalisme qui n'utilise pas de produit animal donc pas de lactose ! Bref, un mal qui m'apporte beaucoup de bien !

Pauline.
Colette - France

Labo mylan

Le laboratoire Mylan fait une pub mensongère à la télé. Il dit choisir ses excipients pour pouvoir soigner tout le monde. Or, aujourd'hui à la pharmacie on a voulu m'imposer un médicament générique Mylan avec lactose alors qu'il existe un générique Biogaran sans lactose. Bien sûr celui-ci n'était pas disponible mais à commander. Mylan s'impose dans les pharmacies. Le soucis de la santé des gens n'existe pas c'est le fric qui gouverne. Faites attention.
Zoheir - Usa

Intolérance au lactose

Bonjour à tous ,
J'ai eu le même probleme , des troubles digestives que j'ai jamais compris, j'ai consulté des médecins mais vous connaissez bien l'ordonnance recto verso en sortant de chez le médecin en plus sans vraiment un grand soulagement car la cause de ces ballonnement et douleurs et diaprées interminables ,,,,c'était le calvaire bref , ma dernière crise elhamdoulilah c'était lorsque j'étais en déplacement en usa , une amie medecin a directement compris ce que j'ai car elle a assistée à un meeting sur l'intolérance au lactose et surtout en Afrique et les statistiques montrent que plus que 80% de la population soufre de ca contrairement au payes nordiques comme Norvège , Suède ,france, ,,,etc , bref , c'est génétique .
Solutions ... D'arrêter les produits laitiers c'est la solution radicale pour ceux qui cherchent leurs bien être et leurs confore mais les repars serons moin équilibrés
En usa j'ai trouvé des comprimés '' LACTAIS"que je prends lorsque je prends des produits laitiers bonheur quoi , je revis de nouveau et j'ai rien changé dans mon assiette ,d'arrêter de prendre des coupes de glace en ete ou fromage !!!!!! Pas possible donc j'ai opté pour un petite boîte de LACTAIS comprimés dans la poche .
Bon rétablissement a tous
Daphnée - France

Besoin d'aide

Bonjour, alors voila, moi je vais bientôt avoir 23ans, et je pense souffrir d’intolérance au lactose, j'ai vu mon médecin, il m'a conseiller de stopper les produits contenant du lactose pendant 3 mois.
J'ai depuis 7ans maintenant de nombreux problèmes intestinaux, sans raisons apparentes, des diarrhées pressante quasi tout les jours, un ventre gonflé, des flatulences, des bruits et des douleurs horrible! Je n'ai jamais su ce que c'était, on m'a toujours dis c'est le stress sans plus que questions, j'ai passé une coloscopie, fibroscopie ou on a rien trouvé, juste "détendez vous sa ira mieux", des séances chez la psy mais rien ne change, j'ai réalisé que avant que je rencontre mon conjoint je ne consommait pas de lait ou même produit laitier, pas de crème, yaourt... et depuis que je l'ai rencontré, que je mange dans sa famille et que l'on vit ensemble ces symptômes sont apparus, je vais donc commencé a faire le test, mais ou achetez vous des produits sans lactose en France? a Lille?

Bonne journée a tous