Vos témoignages

PAS DE QUESTIONS DANS CETTE RUBRIQUE !

Bonjour à toutes et à tous,

Cette rubrique vous permet de partager votre expérience avec les intolérants au lactose. 

Il est nécessaire de vous inscrire/connecter pour pouvoir publier votre témoignage. Seuls votre prénom et votre pays seront visibles sur le site.

Nous vous remercions de ne pas poser vos questions dans cette rubrique. Si vous souhaitez recevoir des réponses ou lancer une discussion sur un sujet précis, utilisez le forum! Il est là pour cela!

Merci de votre collaboration et à bientôt!

Edwige - Var France

intolérence au lactose

Depuis plus de 30 ans je souffre de gaz, de glaires,
de remontées gastriques et ennuis respiratoires. J'ai constaté, voilà 6 mois, que lorsque je ne prenais pas de laitages j'avais moins de problemes. Les medecins ne m'ont pas pris au sérieux, La diététicienne m'a dit de faire mon deuil de la nouriture!!
Aussi lorsque j'ai lu sur ce forum, les divers témoignages, celà m'a rassurée, je n'étais pas anormale. Puis j'ai cherché les produits Valio zero lactose conseillés et là c'est le bonheur!! Plus rien!! Bien sur je fais attention aux étiquettes, je cuisine tout mes plats et patisseries, mais j'ai retrouvé le plaisir de manger.
Je trouve les produits Valio dans les magasins Casino et également des madeleines sous la marque Alergo chez Casino. Bon courage à toutes et tous
dorotéa p - belgique

46ans je vie avec ce l'intolérants au lactose

l'importance pour bien vivre c'est de tout élimer,de bien prendre les médicaments le matin . il s'appelle lactose-ok, chaque fois que vous mangez essayez de ne pas tricher. Ma vie et plus belle aujourd'hui je trouve les médicaments cher 17 euro c'est dur les tentations moi je mange plus de légumes et je cuisine mes pâtisseries moi même ...mon pain je n'achète pas de plats préparé.
Eva - Suisse

Madame

Je souffre depuis très, très longtemps d'intolérance au lactose. Découvert il y a 12 ans (déjà). Je gonflais du ventre et j'avais des migraines épouventables, crampes au ventre et des renvoies horribles, je ne digérais plus rien... L'on me soignait ma migraine avec de l'homéopathie, qui, bien sûre ne pouvait fonctionner puisque l'homéopathie est à base de lactose. Je fais vraiment en sorte de ne pas manger du tout du lactose - même le lait sans lactose de la Migros je ne supporte pas car il y a 0,2 % de lactose, mais ils ont le droit de dire, sans lactose... Attention aussi aux Yoghourts au Soja (Migros) ils sont super bon mais il y a du lactose... Mais si non, je le vie très bien maintenant et il y a des bonnes choses à manger sans lactose et c'est sûrement plus sain..
Eva
Sandrine - France

intolérance au lactose & pb gynécologique

Comme bcp, j'ai souffert de maux de ventre avec ballonnements, gaz puant (à faire fuir mon homme qui n'était pas très compréhensif à l'époque), constipation, diarrhées ... pendant de nombreuses années.
Avec mon ami, nous voulions un enfant. Autant dire que ces douleurs n'ont pas facilité les choses.
Ces douleurs étaient plus qu'accentuées en période de règles. C'était l'horreur, je n'arrivais pas à faire un pas, j'étais tjs pliée en 2.
Mon gynécologue pensait à une endométriose et m'a envoyé vers un spécialiste de la fertilité, qui m'a fait une coelio, et qui a bien constaté des adhérences au niveau mon utérus, mais pas d'endo.
Suite à cette coelio, les douleurs se sont légèrement estompées mais étaient d'avoir disparues.
Ma généraliste, quant à elle, étaient persuadé que j'avais des difficultés à digérer les crudités. Mouais...

Un jour, j'ai arrêté tous les produits laitiers. Les douleurs ont commencé à disparaître et 2 mois après, j'étais enceinte !!

Depuis, j'évite au maximum les produits laitiers contenant du lactose. Un écart et les douleurs abdominales ré-apparaissent. Lorsque j'en ai à nouveau (c'était le cas de cette nuit où je n'ai pas fermé l'oeil), je me demande comment j'ai fais pour supporter cela pendant toutes ces années...

En tout cas, je reste persuadée qu'il y a un lien entre l'intolérance au lactose et la fertilité...
Sandrine - France

intolérance au lactose & pb gynécologique

Comme bcp, j'ai souffert de maux de ventre avec ballonnements, gaz puant (à faire fuir mon homme qui n'était pas très compréhensif à l'époque), constipation, diarrhées ... pendant de nombreuses années.
Avec mon ami, nous voulions un enfant. Autant dire que ces douleurs n'ont pas facilité les choses.
Ces douleurs étaient plus qu'accentuées en période de règles. C'était l'horreur, je n'arrivais pas à faire un pas, j'étais tjs pliée en 2.
Mon gynécologue pensait à une endométriose et m'a envoyé vers un spécialiste de la fertilité, qui m'a fait une coelio, et qui a bien constaté des adhérences au niveau mon utérus, mais pas d'endo.
Suite à cette coelio, les douleurs se sont légèrement estompées mais étaient d'avoir disparues.
Ma généraliste, quant à elle, étaient persuadé que j'avais des difficultés à digérer les crudités. Mouais...

Un jour, j'ai arrêté tous les produits laitiers. Les douleurs ont commencé à disparaître et 2 mois après, j'étais enceinte !!

Depuis, j'évite au maximum les produits laitiers contenant du lactose. Un écart et les douleurs abdominales ré-apparaissent. Lorsque j'en ai à nouveau (c'était le cas de cette nuit où je n'ai pas fermé l'oeil), je me demande comment j'ai fais pour supporter cela pendant toutes ces années...

En tout cas, je reste persuadée qu'il y a un lien entre l'intolérance au lactose et la fertilité...