V

Végétarisme n. m.
Doctrine alimentaire qui interdit la consommation de la chair des animaux mais autorise les produits du régime animal (lait, beurre, oeufs, fromage, miel, etc.). Voici un résumé des diverses formes de végétarisme. Les semi-végétariens ne consomment aucune viande rouge, mais mangent à l'occasion de la volaille et du poisson, ou exclusivement du poisson; les lacto-végétariens excluent les oeufs, mais consomment des produits laitiers; les ovo-végétariens excluent les produits laitiers, mais mangent des oeufs; les lacto-ovo-végétariens consomment des oeufs et des produits laitiers; les végétaliens ou végétariens stricts excluent tous les aliments d'origine animale, incluant même le miel! Ils se nourrissent principalement de légumes, de légumineuses, de céréales, de noix, de graines et de fruits frais ou secs; les fruitariens pratiquent une forme de végétarisme encore plus stricte que le végétalisme. Les fruitariens ne s'alimentent que de fruits frais ou secs et de graines. Enfin, le régime macrobiotique s'apparente au végétalisme, issue de la culture chinoise, cette alimentation est essentiellement à base de céréales.
Végétations n. f. pl.
Excroissance muqueuse végétante (ex. : végétations adénoïdes des amygdales).