Forum détail

Isabelle - Oslo, Norvège
[80]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour, j'ai 34 ans, eczémateuse depuis l'âge de 2 mois, et je souffre depuis à peu près 18 ans de pbs intestinaux : constipations / diarrhées, ballonements. A cela, s'ajoutent nausées, reflux gastro-oesophagiens, migraines, fatigue, douleurs dorsales. Depuis le mois de novembre, grosse dégradation de mon état général avec perte de 7 kg en 2 semaines, diarrhées constantes, douleurs ventrales importantes, palpitations, crises d'angoisse. Je suis revenue en France consulter un gastro-entérologue : fibroscopie, coloscopie, échographies abdominales (RAS niveau gynécologique)), transit du grêle. Verdict : tout va bien Madame la Marquise ! Selon lui, tout ceci est lié au stress. Concernant mon eczéma, j'avais fait faire des tests cutanés et sanguins par un allergologue et ceux-ci se sont révélés négatifs. Dans mon cas, est-il possible que je souffre de d'intolérance au lactose ? Chez quel type de médecin puis-je faire faire les tests Breath Hydrogen Test et Test de Tolérance au Lactose dont vous parlez ? Ces examens sont-ils faisables à Caen, en Normandie ? Merci pour vos réponses, je tourne en rond et n'arrive pas à trouver de réponse et de causes à tous mes maux.

Nicolas - LA Ciotat FRANCE
00/00/0000 00:00:00
Tout ça c'est bien gentil: micronutrition, ferments lactiques, lactase... J'ai 49 ans et ça FAIT 7 ans que j'ai détecté (multi-tests perso) mon intolérance: j'ai tout bonnement ARRETE de consommer tout produit lacté ou lactosé (et Dieu sait qu'il y en a en France: saucisson, chocolat, médicaments y compris homéopathiques...) . Tant que j'évite le lactose, tout va très bien; par contre le moindre écart (volontaire ou involontaire, contrecarré par lactase ou non) m'est FATAL: coliques, nausées, douleurs articulaires, herpès, dépression, fièvres... à se suicider. MON CONSEIL : VIVRE SANS LACTOSE et ne pas se laisser influencer par tous ces soi-disant ptoduits allégés... j'en connais beaucoup qui s'ignorent mais qui sont bien attaqués... après tout nous ne sommes que les seuls mamiffères à consommer du lait après le sevrage et qui plus est du lait d'autres mammifères!
à bientot et bon courage à tous.
POst-scriptum: bizarrement le saumon me fait pareil que le lait.
Garnier - Annecy France
00/00/0000 00:00:00
Bonjour à tous,
Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles Isabelle, oui il y a encore la piste de la perméabilité de l'intestin. J'espère que tu vas bientôt trouver ce qui te cause des soucis. Bon courage et à bientôt j'espère.
Lucile
Isabelle - oslo, norvège
00/00/0000 00:00:00
Bonjour, je reviens faire un petit tour ! J'espère que vous vous portez tous bien. Syfa, je comprends que tu puisses être déçue à l'issue de ''l'énoncé du verdict'', ça a été la même chose pour moi, mais en même j'étais contente d'éliminer une piste. Cependant, je constate que j'ai de nouveau bcp de passages vers le bas ; ces derniers temps , je me suis litteralement ''baffrée'' de fromages et de plats à base de crème fraîche ... C'est tout de même très bizarre pour quelqu'un qui n'est pas intolérant au lactose .... Il faut que j'essaie de faire ce test de perméabilité de l'intestin. Bon courage à vous tous, Isabelle
Syfa - Caen
00/00/0000 00:00:00
Bonsoir à tous,

Je viens de rentrer de Bretagne, c'est pour ça que je n'ai pas donné de nouvelles plus tôt. Lauriane a passé son test et n'est pas intolérante au lactose la valeur est restée à 6 tout au long de la matinée (4 heures). Bon c'est vrai que nous étions un peu déçus mais nous allons revoir le professeur afin de continuer les investigations ! Elle va mieux depuis qu'elle a arrêté le lait depuis environ 1 mois (c'est elle qui a décidé), alors sommes nous dans la bonne direction ? En ce qui concerne le test de perméabilité de l'intestin grêle le test (mannitol-lactitol) a été fait il y a 2 ans. Toutes les idées sont les bienvenues !
Merci à tous pour votre soutien.
Syfa.
Garnier - Annecy France
00/00/0000 00:00:00
Bonsoir Syfa,
Qu'elles sont les nouvelles pour la petite. Qu'a donné le test au lactose ?
Isabelle bon courage pour la suite.
A bientôt
Lucile