Forum détail

Karine - Rouen France
[11]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour : Un grand merci avant tout à vous tous et vous toutes qui permettez à ce site de vivre, et que j'ai découvert pour ma part il y a plusieurs semaines, sans oser (avant aujourd'hui) me faire connaître. Je pense moi aussi être intolérante au lactose, car je souffre de diarrhées chroniques depuis environ 11 ans maintenant (j'ai 31 ans). C'est très handicapant, à la fois dans ma vie personnelle et professionnelle. Ces diarrhées me minent le moral, car lorsque je suis prise de diarrhées aigues (selles très très liquides), je suis obligée de courir vers les toilettes les plus proches, pour me soulager, de peur de me "faire" dessus. Du coup, soit je me dope à l'immossel lorsque je suis invitée quelque part, soit je refuse catégoriquement l'invitation ... c'est plus simple pour moi, mais pas forcément bien perçu par mon entourage. J'ai vraiment besoin de votre aide et de vos conseils. Est-ce que certain(e)s d'entre vous ont des selles tellement liquides, qu'ils ont l'impression "d'uriner" ? Mon ami et moi envisageons d'avoir un bébé, mais cela me fait peur d'éventuellement lui "transmettre" cette intolérance ou allergie ... Merci d'avance, Karine

Gérard - Belgique
00/00/0000 00:00:00
J'ajouterai à tout ce qui est écrit ci-dessus et tout à fait exact,qu'en plus d'éviter les sources de lactose ( même dans beaucoup de médicaments), il serait sans doute utile de pratiquer le test d'intolérance au lactose.
S'il s'avère positif, il existe des pilules de lactase ( en Belgique: Lactose OK) qui vous permettront de recevoir des invitations avec beaucoup moins d'appréhension et avec beaucoup plus de plaisir. De toute façon, prévenez que vous avez éliminé les produits laitiers de votre alimentation. De cette manière, vous ne risquez pas les excès.
Bonnes recherches.
Quand on a trouvé, on est beaucoup mieux tant au plan physique que psychologique.
Morgane - Genève Suisse
00/00/0000 00:00:00
Bonsoir Karine,
Lucile et Rachel ont raison: il faut commencer par l'éviction totale du lactose. Vous souffrez de symptômes vraiment très embêtants et ceci depuis de nombreuses années. Il me semble d'autant plus important d'identifier la cause de ces troubles. Vous verrez, une fois qu'on sait ce qui nous fait souffrir, une nouvelle vie commence!
Rachel - Sion Suisse
00/00/0000 00:00:00
Chère Karine,

Vous dites que vous PENSEZ être intolérante au lactose. N'avez-vous jamais fait l'éviction totale du lactose (attention au lactose caché!) pendant deux semaines pour vérifier si c'est bien le lactose qui est à l'origine de vos diarrhées? Vu la virulence de vos symptômes, je commencerais par là. Le cas échéant, vous pourrez faire un test par la suite. Si l'éviction du lactose ne fait pas disparaître les diarrhées, il faudrait peut-être chercher du côté du gluten. Je ne connais pas grand'chose à l'intolérance au gluten, mais Lucile pourrait certainement vous fournir des infos utiles. Bon courage et à bientôt!
Garnier - Annecy France
00/00/0000 00:00:00
Bonjour Karine,
tes diarrhées ont lieu uniquement après avoir consommé du lactose, ou alors cela t'arrive-t-il aussi d'autres fois sans lactose ?
Je comprends que ce soit difficile pour la vie sociale, mais quand tu sors, il faut avertir que tu es allergique (même si ce n'est que de l'intolérance) car les gens font plus attention.
Je suis intolérante au lactose et au gluten, et lorsque je suis invitée je le dis clairement avant d'y aller et j'explique ce qui m'est interdit, et lors du repas je demande bien ce qu'il y a dans les plats !
L'imossel ne sert à rien, il vaut mieux faire l'éviction totale du lactose.
J'ai eu les mêmes soucis que toi, diarrhées galopantes, plus envie de sortir, maintenant c'est du passé, je suis beaucoup mieux.
Pour ce qui est d'avoir des enfants, faut pas trop se faire de soucis, j'en ai 3 et je suis la seule à être intolérante.

A Bientôt et si tu as besoin de renseignement il n'y a pas de soucis, fait moi signe dans cette discussion.
Bon courage
Lucile