Forum détail

Ladymoon - Bruxelles
[7]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour! J'allaite ma petite fille de 7 semaines ... et je viens -seulement- d'apprendre que je dois éliminer tous produits laitiers quels qu'ils soient de mon alimentation car moi, je suis intolérante au lactose!!! Alors que j'ai toujours très bien supporté les yaourts et un peu de goud, d'emmenthal ou de gruyère ... Moi qui croyait que je devais justement en manger pour habituer ma petite puce à recevoir du lactose dans son estomac, pour qu'il sache créer de lui-même la lactase! Je ne comprends pas du tout!!! Notre lait contient-il du lactose? Si oui, en cas d'intolérance de sa part, je crois qu'on serait tout de même déjà au courant, non??? Je pense aussi que beaucop de personnes (même les médecins) confondent l'intolérance au lactose et l'allergie aux PLV! Qu'en pensez-vous? Merci de votre aide! Bisous!

Ladymoon - Bruxelles
00/00/0000 00:00:00
Bonjour!
Merci beaucoup de votre réponse!
J'ai effectivement fait le test sanguin ET le test respratoire il y a plus de huit ans pour confirmer mon intolérance au lactose! Je ne suis nullement allergique aux PLV!!!
Si j'ai bien compris, ma fille n'est pour le moment pas du tout intolérante au lactose, parce que mon lait en contient (même beaucoup!).
Mais pourquoi alors m'interdir tout produit laitier, même ceux que je tolère???
www.sanslactose.com - Lausanne Suisse
00/00/0000 00:00:00
Chère Ladymoon,

Le lait humain contient 7,0 g de lactose/dl (le lait de vache 4,8 g/dl, le lait de chèvre 4,1 g/dl). Ce n'est évidemment pas parce que la femme qui allaite consomme du lactose que son lait en contient! La vache ne se nourrit pas de produits laitiers non plus. Même si vous ne mangez aucun produit laitier, l'enfant que vous allaitez et qui - si j'ai bien compris - n'a pas de problème digestif particulier, ne manquera de rien.

Comment votre intolérance au lactose a-t-elle été diagnostiquée? Ce n'est qu'un test (voir rubrique Diagnostic) qui permettra de déterminer l'origine des symptômes qui se manifestent vraisemblablement après la consommation de produits laitiers. Si le problème est apparu après une gastro-entérite, le médecin peut renoncer à faire un test vu qu'il s'agit dans ce cas d'une intolérance temporaire. Comme il a déjà été relevé à plusieurs reprises, il est important de savoir si on souffre d'une intolérance au lactose ou d'une allergie aux protéines du lait: Les aliments à éviter (il ne s'agit pas seulement des produits laitiers proprement dits) ne seront pas forcément les mêmes et, en cas d'allergie, un produit de lactase ne servira strictement à rien.