Forum détail

Dominique Lambot - Belgique
[4]
12/04/2012 22:10:21

J'ai 53 ans et depuis près de 10 ans, je souffre d'une intolérance au lactose, diagnostiquée importante à l'époque. Elle s'aggrave avec le temps à tel point que je suis contrainte à éviter absolument tout apport de lactose dans mon alimentation. Je suis en sous-poids, (49kgs-1m63), très dérangée avec cette intolérance qui me gâche la vie....nausées, démangeaisons, brûlant, ballonnements, flatulences, selles impérieuses, grande fatigue, irritabilité....en un mot : un calvaire !!! Même les comprimés de lactase ne m'aident plus....je suis désespérée....et sous antidépresseurs et anxiolitiques. Je souffre d'anorexie ....fatalement, m'alimenter est tellement pénible....de plus, j'ai aussi le côlon irritable, ce qui réduit encore ma consommation d'aliments tels que fruits, légumes,etc....J'ose espérer avoir des avis de personnes qui, comme moi, ont vraiment très peur de s'alimenter....Merci de vos réactions. Bon courage à vous aussi, intolérants au lactose....

Arati - vNIkxKjm
27/04/2012 09:58:02
So what are we to eat then .is this just whipped smihteong or other passing off as food stuffs'? LOLOLOLMy free' photo is shared come by and visit it's there for your viewing, for free'. Oops, no I guess not it's costing money to use the computer of yours and being online. Oh well, stop by for a visit, if you can!!!
Pierre-Yves - St Claude
15/04/2012 22:03:07
Effectivement, il faudrait commencer par bien vérifier que les médocs que vous prenez ne contiennent pas du lactose.
Ensuite, d'après ce que vous dites, vous semblez avoir ce qu'on appelle un "terrain" allergique. Dans ces conditions, et compte tenu du fait que vous semblez consommer de la lactase depuis un certain temps, il n'est pas impossible que vous soyez devenue allergique à la lactase synthétique. Ce risque, rare, est toutefois mentionné sur la notice de certains produits de lactase.
Si tel est le cas, il vous faut absolument bannir tout lactose de votre alimentation, et soigner un intestin malmené par des années d'intolérance. Le retour à la normale risque de prendre un certain temps...
Il va falloir oublier tous les aliments irritants, légumes trop fibreux, légumineuses à peau (lentilles, petits pois...), poisson, fruits acides. Basiquement, le riz et les carottes cuites à l'eau sont l'aliment le plus "doux"; en plus, le riz est souverain pour "colmater" les brèches des diarrhées. La salade verte, genre laitue, passe bien aussi. Côté protéines, privilégiez la viande blanche ou les oeufs cuits en mélange avec de la farine (genre biscuit de savoie). Tous les excitants (café, alccol, même le thé) sont dangereux. Reste guère que le chocolat noir, mais pas trop fort en cacao (70 % max). Et surtout pas au lait, ni avec des noisettes!
Côté calcium, car à votre âge il faut y faire attention, buvez de la Contrex! En plus, il y a du magnésium dedans, ce qui est très bon pour le système nerveux.
Enfin, un supplément de probiotiques devrait vous aider. Attention, beaucoup d'entre eux contiennent malheureusement du lactose. L'Entéroflore, de chez Yves Ponroy, n'en contient pas. Des comprimés de levure de bière vous apporteront les vitamines du groupe B, dont on manque souvent, et qui sont importantes pour le système nerveux.
Voilà quelques conseils qui, je l'espère, vous aideront. Un micronutritionniste vous aiderait à aller plus loin.
Bon courage!
Elodie - Suisse
14/04/2012 23:46:07
Bonjour Dominique,

Intolérante au lactose comme vous, je souffre également du colon irritable depuis une année. Tout est devenu plus compliqué. Pourtant, je gérais assez bien mon intolérance au lactose auparavant. Maintenant, je ne sais plus ce que je peux manger et j'ignore ce qui provoque les crises complètement imprévisibles. C'est un cercle vicieux: S'alimenter est source de stress ce qui favorise le syndrôme du colon irritable.

J'ai opté pour un régime sans lactose (je fais la chasse au lactose caché!) et je ne compte donc pas sur les comprimés de lactase pour régler mon problème. Je prends de la lactase seulement si je ne peux éviter des aliments à risque, p. ex. lors d'une réception, invitation, etc. Le médiacament qui m'avait été prescrit par le médecin à cause du colon irritable contenait du lactose non déclaré! Au lieu de me sentir mieux, je souffrais de plus en plus et de manière permanente. Actuellement, je ne prends plus de médicament et ai décidé de prendre les choses en main: je fais du yoga et du sport pour me détendre et j'essaie de me nourrir sans lactose et en évitant les aliments/épices qui pourraient irriter mes intestins. Je n'ai pas encore trouvé la solution, mais je suis à sa recherche....Vu le genre de médicaments que vous prenez, n'arrêtez pas de les prendre (même s'ils contiennent du lactose) sans avoir consulté votre médecin à ce sujet. Le cas échéant, il pourra vous prescrire un remède sans lactose. Pour le reste, je vous souhaite beaucoup, beaucoup de courage!
gérard - Belgique
14/04/2012 17:10:18
Vous dites que vous prenez des anxyolitiques. Voulez-vous vérifier si dans ces médicaments il n'y a pas de lactose comme composant.
Car dans ce cas, vous supprimez peut-être tous les aliments qui contiennent du lactose mais vous prenez des médicaments qui en contiennent. D'où tous vos symptômes qui ne s'arrêtent pas.
Ue chaîne sans fin.
Surveillez bien tout ce que vous mangez et ce que vous "avalez " en général, vous finirez par trouver des solutions.Lisez aussi les forum et témoignages de ce site. Vous n'êtes pas seul(e)
Bon courage