Forum détail

Audray - Mulhouse
[4]
00/00/0000 00:00:00

J'ai 23 ans et comme tout le monde sur ce site je suis intolérante au lactose et ce depuis des années. Je commence à penser à fonder une famille et je me demande si mes enfants auront eux aussi ce trouble et s'il existe un moyen d'éviter qu'eux aussi n'aient à regarder tout le temps les ingredients, sans pouvoir se faire de plaisirs lactés. Y aurait il quelqu'un qui pourrait y répondre?

Voos - Verviers Belgique
00/00/0000 00:00:00
bonjour Audray, quand on m'a diagnostiqué mon intolérance au lactose, j'ai demandé au médecin d'où cela venait. Le gastro m'a répondu que c'était génétique. Ma mère a de gros problèmes similaires au mien et je sais que mon grand-père maternel avait des problèmes de diarrhée. Mais que cela ne t'empêche pas d'avoir des enfants. J'ai un petit garçon de 8 ans et il digère tout ce qui est lacté et n'a aucun soucis.
Anne - Gouy-lez-Piéton Belgique
00/00/0000 00:00:00
Je suis intolérante; je le sais depuis le mois de novembre. J'ai été très frustrée et le suis encore quand je ne suis pas bien organisée au niveau alimentaire. Ma fille ayant pas mal de problème d'eczéma, je lui ai fait passer le test. et génial! elle n'est pas intolérante au lactose. Pourtant nous vivons à deux et elle mange comme moi. Nous mangeons sainement... mais quelle organisation!
Stephanie - Mulhouse France
00/00/0000 00:00:00
Bonsoir,

je vois que vous êtes de Mulhouse, sachez qu'on trouve des produits delactosés en Suisse et en Allemagne, légèrement plus chers que les produits habituels mais tellement pratiques! (Coop notamment: lait, briques aromatisées chocolat ou vanille, yaourts natures ou fruités, mozzarella, bien que celle au lait de bufflonne convienne parfaitement et qu'on commence à en trouver en grande surface).
En ce qui concerne un éventuel bébé, l'allaitement long en plus que conseillé, évitez le lait de soja (qui contient des phytoestrogènes, lequels pourraient poser des problèmes de fertilité chez un garçon).
Enfin il faut lire les étiquettes et tester les produits qui tolérés et ceux qui ne sont pas tolérés du tout.
Sachez egalement que le lactose est mieux toléré s'il n'est pas ingéré seul, donc qu'une brioche peut très bien être digérée malgré le lait qu'elle contient, mais ça dépend du degré d'intolérance bien évidemment.

Bon courage.
nadine - belgique
00/00/0000 00:00:00
l'intolerance aulactose, meme severe, n'est rien en comparaison du bonheur d'avoir des enfants... bon, j'ignorais mon intolerance avant de les mettre au monde, mais je ne crois pas que ça aurait changé quelque chose. L'intolerance implique une autre façon de manger, une habitude...sur mes 4enfants, un seul présente des symptomes, légers à ce jour.
Hélène - Annecy France
00/00/0000 00:00:00
Vous ne devez pas avoir beaucoup de risque si votre conjoint n'est pas concerné. Mon fils a été diagnostiqué à 3 ans intolérant au lactose. Après recherche familiale, nous avons compris qu'il y avait des "prédispositions" familiales des 2 côtés. Mon mari est "sensible" et moi "assez fortement intolérante" !!! Selon la pédiatre, nos fils avaient 80% de risques de l'être aussi. Nous en avons donc 1 très intolérant et l'autre moyennement. Nous avons changé notre alimentation pour toute la famille !!! Ce qu'il faut c'est faire de la prévention car il y a du lactose caché partout (20% des médicaments, presque tous les gâteaux sucrés comme salés des grandes marques, toutes les charcuteries non artisanales ...). C'est un vrai casse-tête de lire les étiquettes mais il faut prendre l'habitude de manger sain afin de pouvoir profiter d'un peu de tout. Bon courage.