Forum détail

Tiphaine - isigny sur mer-France
[8]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour, quel soulagement de découvrir ce site car je suis un peu perdue avec les problèmes intestinaux de ma fille (14 mois). Je l'ai allaitée 6 mois et au passage au lait maternisé les ennuis ont commencé. Elle a fréquemment des diarrhées qui

Helene - Genève (Suisse)
00/00/0000 00:00:00
Je viens de découvrir une méthode innovante pour le dépistage et la guérison des allergies, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Vous trouvez toutes les info y compris les praticiens de cette méthode sur
http//www.naeteurope.com
Stéphanie - Cormeilles
00/00/0000 00:00:00
J'ai oublié de vous préciser qu'il existe du lait de croissance au soja. N'hésitez pas à contacter SOJASUN pour voir où il est disponible.
Par contre, méfiez vous des peits pots, farines et autres produits bébé (la plupart contiennent du lactose).
Blédina a un service téléphonique très efficace où vous êtes rappeler très rapidement par un spécialiste des régimes alimentaires.
Cordialement
Stéphanie - Cormeilles - France
00/00/0000 00:00:00
Chère Tiphaine,
Je comprends votre désarroi car j'ai vécu la même chose. J'ai eu du mal à trouver un médecin ouvert au problème (j'en ai vu 6 en tout - allergologue, pédiatre et généraliste). Ma fille de 11 mois est intolérante au lactose depuis sa naissance. La lait de soja a réglé tous ses problèmes digestifs. L'intolérance a surtout été révélée lorsqu'elle faisait des otites. A 2 mois, elle a été hospitalisée pour une brochiolite et otite. Les médecins lui ont prescrit de l'ORELOX (antibiotique) qu'elle n'a pas supporté (maux de ventre). Les médecins au début ne me croyaient pas quand je leur disait qu'elle avait mal au ventre. Finalement ils ont compris. Ils ont arrêté l'orelox tout de suite (il contient du lactose) et l'ont mis sous AUGMENTIN (qui n'en a pas). Tout allait mieux point de vue du ventre mais elle a développé un second foyer pulmonaire. Ils lui ont donc redonné de l'ORELOX mais en intra veineuse.
C'est surtout cet épisode qui m'a fait comprendre son intolérance et 2 médecins (sur 6) m'ont suivi dans mon idée.
Elle vient de passer des tests d'allergie mais il n'y a rien (il faut dire qu'elle s'est mise à régurgiter le lait sans lactose).
Un généraliste m'a prescrit du PEPTI JUNIOR (qui est un lait très spécifique et remboursé par la CPAM). Peut-être pourriez-vous l'essayer avec accord de votre médecin de famille ?
Pour le reste, vive le soja
Bon courage
Si besoin, vous pouvez me contacter à :
dealmeidastephanie@neuf.fr
Tiphaine - Isigny sur mer-France
00/00/0000 00:00:00
merci tres sincerement pour toutes ces informations, ça m'aide vraiment à y voir plus clair.
Je vous tiens au courant de la suite.
www.sanslactose.com - Lausanne Suisse
00/00/0000 00:00:00
Chère Tiphaine,

C'est normal de vous inquiéter des conséquences des diarrhées à répétition. Jusqu'à quand l'allergologue est-elle absente? N'a-t-elle pas de remplaçant(e)? Est-ce que votre fille a perdu du poids? Si malgré la suppression des aliments contenant du lactose et éventuellement un régime anti-diarrhéique (soupe de carottes, riz blanc très cuit..), votre fille continue de souffrir de diarrhés, il ne faut pas attendre pour consulter.
En ce qui concerne vos questions, je ne peux que vous indiquer quelques pistes qui ne remplacent en aucun cas une consultation chez le médecin:

Il est vrai que lors des poussées dentaires certains enfants passent un moment difficile: tendance à saliver, gencives gonflées, crises de larmes, nez qui coule, diarrhée, érythèmes fessiers. Comme un enfant peut avoir une poussée dentaire et en même temps souffrir de diarrhée pour une raison très différente, il faut éviter de passer à côté d'un vrai problème en tirant des conclusions hâtives.

Vous avez raison, le lait de chèvre contient du lactose. Cependant, certains intolérants au lactose supportent pour des raisons que j'ignore les fromages à base de lait de chèvre ou de brebis. Par ailleurs, une personne allergique aux protéines du lait de vache n'aura peut-être pas de problème avec le lait de chèvre.

Pour ce qui concerne les tests permettant de poser le diagnostic d'intolérance au lactose, vous trouverez les explications nécessaires dans la rubrique Diagnostic. Le test qui convient le mieux aux petits enfants, c'est le test génétique (GenoType LCT), très récent et encore peu pratiqué en France. Toutefois, il permet uniquement de diagnostiquer l'intolérance Primaire et non pas l'intolérance Secondaire qui peut apparaître par exemple suite à une gastro-entérite (cf. rubrique Causes). Il y a également des tests qui combinés avec une consultation allergologique ( vos propres observations seront très utiles) permettent de diagnostiquer une allergie au lait de vache.