Forum détail

Sophie - Suisse
[6]
25/02/2015 12:54:04

Bonjour! Je pense être intolérante au lactose, mais je n'en suis pas sûre à 100%, car je ne supporte pas non plus le lait délactosé et lorsque je prends de la lactase avant de consommer un plat contenant du lait je suis quand-même malade (même avec de la lactase 12000!) Je suis donc obligée de me passer de lait et de produits laitiers. A la maison je cuisine avec les laits végétaux et cela ne me pose aucun problème, au contraire j'adore ça! Par contre lorsque je suis invitée quelque part où je ne peux pas choisir le menu c'est un peu plus compliqué... Mon médecin a affirmé que j'étais intolérante aux protéines de lait, pas au lactose! Il a bien insisté sur ce point et était très sûr de ce qu'il disait. Je trouve cela étrange, d'autant plus que je peux manger des produits qui contiennent naturellement du lactose en très petite quantité, comme le fromage sans problème...Ce qui n'est pas le cas pour une allergie (ou une intolérance?) aux protéines de lait!

Sophie - Suisse
30/04/2015 00:22:46
Je ne savais pas que les symptômes d'une allergie alimentaire pouvaient être uniquement d'ordre digestifs!

Si j'avais lu votre message plus tôt Pierre-Yves, je n'aurais pas fait le test de boire un verre de lait délactosé avec de la lactaid! C'était hier et même si je m'étais sentie un peu ballonnée après coup, je n'avais pas de douleurs abdominales (alors qu'après avoir mangé un yaourt au lait de vache "normal" je dois courir aux toilettes au bout d'un quart d'heure!) Peut être qu'à force d'éviter le lait et tous ses produits dérivés, mon organisme est devenu plus résistant...Enfin quoi qu'il en soit je vais arrêter de me mettre inutilement en danger!

Merci encore d'avoir répondu à toutes mes questions!

Sophie
Pierre-yves - France
25/04/2015 08:18:39
La réaction au lactose provient d'une intolérance. La réaction aux protéines est une allergie. Il n'y a pas d'intolérance aux protéines.
L'allergie est une réaction excessive de défense de l'organisme contre ce qu'il considère comme un danger. Il mobilise donc ses défenses naturelles, comme pour lutter contre une infection. Les conséquences d'une réaction allergiques sont multiples, et sont toujours de type inflammatoire. Parmi les plus courantes, il y a le nez qui coule (allergie au pollen), la diarrhée ou l'eczéma (allergies alimentaires).
L'intolérance est un tout autre mécanisme. Elle vient du fait que l'organisme ne possède pas les moyens d'assimiler ce type de nourriture. Par exemple, pour le lactose, l'organisme n'a pas l'enzyme lactase qui permet de craquer la grosse molécule de lactose. Cette molécule est donc traitée comme un débris par l'intestin qui cherche à l'évacuer, entraînant possiblement des diarrhées.
Dans votre cas, il semble bien s'agir d'une allergie aux protéines du lait, tous les laits malheureusement.
La sagesse conseille donc d'éviter tout ce qui contient du lait. En effet, une allergie devient de plus en plus grave avec le temps. Au début, il n'y a rien, puis un peu, puis beaucoup, et ça peut mal se terminer. La seule solution est de désensibiliser l'organisme, par des traitements assez longs. Mais à ma connaissance, il n'existe actuellement que des désensibilisations au venin de guêpe ou à certains pollens (pas tous!), rien en ce qui concerne les protéines du lait.
Quand on le découvre, c'est pas rigolo, mais c'est une habitude à prendre. Il y a plein de très bonnes choses sans lait, alors bon appétit!
Sophie - Suisse
16/04/2015 01:42:12
Pour répondre à Pierre Yves je n'avais pas précisé que mon médecin m'avais dit que dans mon cas je pouvais sans autre remplacer les produits laitiers à base de lait de vache par ceux au lait de chèvre! Mais c'est bien plus compliqué que ça en réalité, car le fromage de chèvre me fait aussi des ballonnements, de la diarrhée, des nausées et des maux de ventre (sauf si j'en mange en très petite quantité!)...donc pour moi tous les laitages, délactosés ou non sont à bannir!

Votre post est très intéressant Pierre-Yves, mais j'avoue que j'ai un peu de mal à vous suivre quand vous parlez d'allergie! L'allergie aux protéines de lait et l'intolérance aux protéines de lait ne sont-elles pas deux choses bien distinctes?
Pierre-yves - France
27/03/2015 18:12:24
Sophie, si j'en crois ce que vous dites dans votre post, votre médecin a raison. En effet, si vous étiez intolérante au lactose, vous supporteriez le lait délactosé, et la prise de lactase avant un repas règlerait les problèmes.
Donc la piste de l'allergie aux protéines du lait tient la route. Concernant les protéines du lait, il s'agit bien d'une réaction allergique (comme au pollen ou aux poils de chat), et non d'une intolérance. Cette réaction allergique peut être variable en fonction de la quantité de protéines absorbée, mais aussi de votre état de santé du moment. Il est donc tout à fait possible que vous supportiez un peu de fromage.
Une expérience intéressante que vous pourriez faire est de manger du fromage de chèvre ou de brebis; avec un peu de chance, vous n'êtes allergique qu'aux protéines de lait de vache, et pas aux protéines de lait de chèvre ou de brebis.
Un petit conseil pour finir: si vous avez un terrain allergique, inutile d'abuser de lactase synthétique. D'une part, dans votre cas, ça ne sert à rien, d'autre part on peut devenir allergique à la lactase synthétique si on en absorbe trop...
Bon courage!
Sophie - Suisse
09/03/2015 00:17:49
Merci beaucoup pour votre réponse!

Cela fait presque 2 ans que je sais que je suis intolérante au lactose (et peut-être aussi à la caseine). Je ne peux pas dire depuis quand exactement je suis intolérante, étant donné que c'est venu progressivement et j'ai souffert de problèmes de digestion depuis mon adolescence.

Je lis toujours attentivement les étiquettes, mais comme le lait est un produit (malheureusement pour nous!) très bon marché on en trouve quasi partout, y compris là où on ne s'y attend pas! Le seul conseil que je peux vous donner pour ne pas craquer c'est de faire vos propres desserts! Même si ça prend un plus de temps, c'est meilleur et on sait ce qu'il y a à l'intérieur!

Avec mes meilleures salutations,

Sophie