Forum détail

Thierry - France, Lyon
[10]
08/10/2013 15:09:33

Bjr a tous, Je suis "devenu" intolérant sévère au lactose depuis 2 ans. Diagnostiqué par moi même au bout de 18 mois et après de nbreux séjours a l’hôpital. Cela fait donc 6 mois que je ne boit AUCUN produit laitier, la moindre molécule de lactose me rendant extrêmement malade pdt au minimum 24H. Le problème c'est que depuis que j'ai arrêté le lactose j'ai des crampes musculaire après le moindre effort. C'est très gênant ds ma vie de tous les jours. Est ce que kkun a déjà une cette expérience ? Je précise que j'ai eu des prises de sang qui montrent que mes taux de calcium, vitamine D et magnesuim sont ds les "normes". merci d'avance... Thierry.

isa - france
20/01/2014 20:59:05
oui, moi aussi j'ai eu des crampes.
Avec le temps, voilà mes solutions:

mon alimentation:

jamais jamais cette conchonnerie de lactose!
1- des légumes verts cuits à la vapeur douce.
2- pas de graisse animal sur chauffée (cuisson douce)
3- des huiles à volonté (olive, sésame,isio4)
4- une bouteille de courmayeur par jour (eau bouteille avec calcium et magnésium. moi aussi les comprimés de magnésium me rendent malade).
5- moi, les fruits je les aime et les assimile bien...
6- jamais de gateaux industriels et j'ai diminué considérablement le pain et la farine de blé ( remplacé par de la farine de chataigne et de riz pour mes propres gâteaux)
le résultat: 20 ans de moins (hihihi).........
Thierry - France, Lyon
25/11/2013 16:59:43
Bjr Michel,

Merci bcp pr ton témoignage. On se sent moins seul.
De mon coté les choses evolent....ds le mauvais sens.

Maintenant je ne peux plus mager de pates, pain et pommes de terre (douleurs intestinales fortes) et de riz (inflamation des articulations).

donc je sais plus quoi manger!!!

Je vais revoir l'allergologue qui me suit...

dur, dur...

Michel - France
18/11/2013 21:57:24
Bonjour Thierry,
J'ai l'impression de me retrouver dans ton témoignage et tes symptômes.
J'ai eu aussi une période avec de fortes crampes après éviction "totale" du lactose (mais on se fait toujours avoir par des traces cachées dans les aliments industriels).
Ce que j'ai remarqué : les crampes ont disparu depuis que j'ai fortement réduit ma consommation de viandes, de café… d'aliments "acidifiants", et que j'ai augmenté ma consommation de céréales entières (pain spéciaux aux différentes graines par exemple) et des mélanges de graisses végétales (peut être l'apport de bonnes graisses).
Je ne peux pas affirmer que c'est ça qui est à l'origine de la disparition des crampes, mais ça coïncide.

L'intolérance totale et sévère dont je souffre également est très handicapante pour une vie sociale "normale". Au point que je refuse pratiquement toute invitation à manger et m'interdis les restos, car la prise de lactase en cas de besoin entraîne l'apparition de nouvelles crampes durant quelques temps ensuite. Pour moi le lactose n'est plus qu'un "simple" problème digestif, mais est devenu à la limite d'un "empoisonnement" à chaque nouvelle absorption.

Je te souhaite bon courage.
SEVERINE - FRANCE
28/10/2013 21:19:30
Bonjour,

Intolérante au lactose depuis 2 ans. J'ai de moi-même décidé l'éviction totale de celui-ci quand je me suis aperçu que mes troubles apparaissaient après la consommations de produits laitiers. Cette période de transition a été très difficile à vivre car je suis ensuite devenue sensible à de très faibles quantités de lactose. Je ne savais pas à l'époque que le lactose était caché partout, ce qui m'a causé bien des mots. Depuis j'ai appris à me méfier de tous les produits industriels et j'utilise de la lactase lorsque je ne mange pas chez moi mais à la moindre erreur je suis comme vous malade pendant 2 à 3 jours.
De plus mon estomac est sensible, je ne digère plus le chocolat et tout ce qui est gras. Je pense que chaque personne vit son intolérance de manière différente. En tout cas la période de transition n'est jamais simple et ton corps peut mettre longtemps à retrouver un équilibre.
Thierry - France, Lyon
15/10/2013 18:17:35
Bjr,

merci pr votre réponse Jean Claude.

Je ne bois effectivement plus de lactose mais j'ai remplacer l’intégralité (en volume) de celui ci par des laits végétaux (amande,soja,avoine,riz) qui eux aussi contiennent 85% d'eau. Donc malheureusement je en pense pas que mes crampes soient dûes à un manque d'eau. Je vais quand même essayer de boire plus pr voir si cela s’améliore.
Je vais aussi essayer le régime sans gluten. Les symptômes sont à peu près les même que pr le lactose et puis hier j'ai eu très mal aux intestins (toute la nuit) après avoir mangé un plat de pâtes à la sauce tomates !?!
donc aujourd'hui jeûne total :(
A suivre donc...

Pr Nath,

je comprends bien que pr un petit garçon c'est l'enfer de faire attention a tout, tout le temps. Lorsque j'ai les intestins en bataille la meilleure solution que j'ai trouvé est de ne plus rien manger pdt 24 ou 48h (en fonction du niveau). C'est plus efficace que les médoc. Attention je sais pas si un jeûne de 48h est bien conseillé pr un enfant. Pr un adulte pas de prbl en revanche.

bon courage a tous...