Participer à cette discussion

Veuillez remplir tous les champs correctement.

Publier

Message publication *
Saisissez le code *
Collet - saint leurent sur othain
[2]
00/00/0000 00:00:00

je voudrai savoir les signe de l allergie

Pierre-Yves - Saint Claude
00/00/0000 00:00:00
Pour commencer, il faut distinguer entre allergie et intolérance.
L'allergie est une réponse immunitaire exégérée de l'organisme à certains aliments ou particules; les plus courantes sont l'allergie au pollen, aux acariens, aux protéines du lait de vache. Soigner une allergie n'est pas simple, il faut rééduquer le corps pour qu'il s'habitue aux allergènes, et cela ne peut se faire qu'avec le concours d'un médecin allergologue. Celui-ci va d'abord identifier l'allergie, ensuite proposer une démarche de soin.
L'intolérance provient d'un déficit de l'organisme dans un élément qui lui permettrait de digérer tel ou tel aliment.
Dans le cas du lactose, l'intolérance est due au manque d'une enzyme, appelée lactase; cette enzyme permet le craquage du lactose en composés qui sont ensuite normalement digérés. Le lait maternel étant celui qui contient le plus de lactose, tous les bébés (sauf rares exceptions) naissent avec un stock de lactase suffisant pour le digérer. Ensuite, soit leur organisme continue à produire naturellement cette lactase, soit la fabrication diminue avec l'âge. En gros, 70% des Danois fabriquent de la lactase toute leur vie, contre seulement 30% des Siciliens.
L'intolérance au lactose se soigne de deux façons: ou bien on arrête complètement d'avaler tout ce qui contient du lait, du beurre, de la crème ou du fromage, ou bien on achète de la lactase synthétique en comprimés.
La deuxième solution n'est pas facile en France, car la lactase synthétique est interdite de vente; il faut aller en Belgique ou en Suisse.
Voilà résumée l'histoire. Il ne reste plus qu'à savoir si vous êtes intolérant au lactose ou allergique aux protéines du lait...