Participer à cette discussion

Veuillez remplir tous les champs correctement.

Publier

Message publication *
Saisissez le code *
Karine - Rouen France
[11]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour : Un grand merci avant tout à vous tous et vous toutes qui permettez à ce site de vivre, et que j'ai découvert pour ma part il y a plusieurs semaines, sans oser (avant aujourd'hui) me faire connaître. Je pense moi aussi être intolérante au lactose, car je souffre de diarrhées chroniques depuis environ 11 ans maintenant (j'ai 31 ans). C'est très handicapant, à la fois dans ma vie personnelle et professionnelle. Ces diarrhées me minent le moral, car lorsque je suis prise de diarrhées aigues (selles très très liquides), je suis obligée de courir vers les toilettes les plus proches, pour me soulager, de peur de me "faire" dessus. Du coup, soit je me dope à l'immossel lorsque je suis invitée quelque part, soit je refuse catégoriquement l'invitation ... c'est plus simple pour moi, mais pas forcément bien perçu par mon entourage. J'ai vraiment besoin de votre aide et de vos conseils. Est-ce que certain(e)s d'entre vous ont des selles tellement liquides, qu'ils ont l'impression "d'uriner" ? Mon ami et moi envisageons d'avoir un bébé, mais cela me fait peur d'éventuellement lui "transmettre" cette intolérance ou allergie ... Merci d'avance, Karine

Morgane - Genève Suisse
00/00/0000 00:00:00
Chère Karine,

C'est sympa de nous donner de vos nouvelles! Si on est très intolérant au lactose, on échappe rarement à l'éviction totale de ce sucre qui nous embête tant. Pas évident de devoir faire face en plus à une allergie aux fruits de mer etc. Bon courage!!
Karine - Rouen - France
00/00/0000 00:00:00
Bonjour :
Je viens vous donner des nouvelles. Je n'ai pas complètement arrêté le lactose, mais ai en tous cas totalement retiré de mon alimentation le fromage, les yaourths, les glaces, le lait à boire, le beurre, la crème, etc. tout ce qui, "visuellement" est sûr de contenir du lait. En revanche, je n'ai pas encore retiré les aliments contenant du lactose "caché", telles que les saucisses, et autres charcuteries. Résultat ? Des selles beaucoup moins fréquentes, nettement moins liquides, mais encore plutôt "molles". J'envisage effectivement l'éviction totale, pour être certaine du diagnostic. Autre nouvelle, j'ai également découvert il y a 3 semaines, que j'étais allergique à l'iode (finis les fruits de mer, etc.); j'ai fait un urticaire géant après avoir mangé des crevettes !!! Super ... j'adore les fruits de mer.
Merci à tout le monde,
Karine
Karine - Rouen
00/00/0000 00:00:00
Bonjour à tous et à toutes :
Merci beaucoup pour vos précieux commentaires, qui me font me sentir moins "seule". Je suis rentrée de vacances le WE dernier. J'ai commencé l'éviction totale du lactose dans mon alimentation, avant-hier. Pour le moment, le résultat est une baisse du nombre de selles à la journée, mais les diarrhées persistent. Je pense qu'il est nécessaire de faire le test sur plusieurs semaines. Je suis tout de même allée voir mon médecin qui m'a dit que le test d'intolérance au lactose n'était pas une obligation. Il me dit que le seul moyen de savoir si je suis réellement intolérante, est d'éviter tout aliment à base de lait.
Je vais donc faire ça pendant 2 / 3 semaines et vous tiendrai informés des résultats.
Merci à tout le monde pour votre soutien.
Karine
Stéphanie - Namur Belgique
00/00/0000 00:00:00
Bonjour Karine,
J'ai eu les mêmes symptômes que vous pendant à peu près 2 ans mais plus légèrement. Ils se sont agravés il y a 10 mois. Comme vous je n'osais plus aller chez des amis, je cherchais les toilettes dès que j'arrivais quelque part et je craignais les longs trajets en voiture (je prenais le train car il y a des toilettes lol). Après avoir visiter ce site je pense que je peux également attribuer ma fatigue constante à mon intolérance
Au début je me soignais avec de l'imodium (mm chose que l'imocelle en france... je le sais car j'ai eu une crise assez aigue en vacances... la joie).
Mon médecin m'a diagnostiqué un colon irritable avec spasme et m'a prescrit un médicament. ça s'est calmé un peu... je ne devais plus courir aux toilettes... je pouvais y aller en marchant :-/
Après quelques prises de sang pour vérifier l'absence de la maladie de Chronn et autres il m'a envoyé faire un test au lactose.
Que je vous conseille ardemment!!! C'est très simple: contrôle des urines et prises de sang à jeun et après avoir consommé du lactose. Si votre taux de lactase (ce qui digère le lactose) augmente au fur et à mesure... aucun problème. S'il reste désèspérément au même niveau... vive le régime sans lactose.

Bon courage,
Stéphanie
Nadine - Belgique
00/00/0000 00:00:00
J'ai 4 enfants, et seule la dernière est intolérante. Elle a 10 ans et sait très bien gérer son intolérance, même quand elle est invitée chez des copines. On a toujours qq comprimés de lactose OK ou de kerutab avec nous et la vie sociale ne pose pas de problème. Ce n'est pas si terrible, une fois qu'on sait ce qui provoque les diarrhées, maux de ventre, fatigue chronique, etc...c'est même rassurant.