Participer à cette discussion

Veuillez remplir tous les champs correctement.

Publier

Message publication *
Saisissez le code *
Vanessa - France
[2]
00/00/0000 00:00:00

Bonjour, Mon fils de 14 mois présente les signes d'une intolérance au lactose. Il n'a jamais vraiment aimé le lait, et depuis ses 8 mois, ne prenait plus du tout de lait liquide, on l'avait remplacé par des yaourts natures. Et il y a 1 semaine environ, il a voulu de nouveau prendre du lait le matin. Ce que je fit. Mais voilà, des diarhées sont apparues juste après. J'ai changé de lait plusieurs fois, sans résultat, je l'ai mis au régime (carotte, banane, coing, riz) tout en continuant à prendre son biberon de lait le matin : aucun résultat. Je lui donnait même du smecta 3 fois par jour. Ma pédiatre étant en vacances, j'ai été voir un généraliste, qui m'a dit que mon fils présentait les symptomes d'une intolérance au Lactose. Il m'a donné un lait sans lactose, et je doit éviter au maximum les laitages.Je revois ma pédiatre le 21 pour infirmer ou confirmer ce diagnostic.
Mais ce qui m'inquiète, c'est que mon fils est asthmatique, et il a fait plusieurs tests (sueurs, allergologue, radio, IRM de l'appareil respiratoire) et tous étaient négatif : Il ne présentait aucune allergie, aucune maladie génétique, rien. Donc le Professeur que nous avons vu nous a dit que son asthme "disparaitrait" en grandissant.
Mais voilà, j'aimerais savoir si une intolérance au lactose pourrait entraîner des crises d'asthmes??? Ma question peut vous paraître idiote, et je m'en excuse, mais je ne connais pas cette "maladie" et vu que mon fils est asthmatique, j'aurais voulu savoir si les deux étaient lié!!

www.sanslactose.com - Lausanne Suisse
00/00/0000 00:00:00
C'est faux, le lactose ne se cache pas sous le nom de saccharose!
Le saccharose ou sucrose est également un sucre double, mais constitué d'une molécule de glucose et d'une molécule de fructose. C'est le sucre de table extrait de la canne à sucre ou de la betterave à sucre. Le saccharose ne contient donc pas de lactose!
Laetitia - Paris
00/00/0000 00:00:00
Bonjour,
Je suis intolérante au lactose (confirmé haut la main par un test respiratoire à la Pitié Salpétrière! ) et j'ai eu toutes sortes de symptômes avant de diagnostiquer le problème.
J'étais une grande consommatrice de produits laitiers (1/4 de l de lait le matin au petit-déjeuner, 4 yaourts/j, du fromage, etc.) depuis toute petite. Je pense que l'intolérance s'est installée peu à peu sans que je la remarque jusqu'au jour où les symptômes sont devenus très gênants, voire handicapants.
Dès que je mangeais, j'avais très mal au ventre, quand je ne mangeais pas j'avais d'épouvantables brûlures que je croyais être des brûlures d'estomac et qui provenait en fait d'une oesophagite (brûlure de l'oesophage due au reflux gastrique). J'avais souvent des maux de gorge (je croyais qu'il s'agissait d'angines) et je toussais (encore le reflux), des rhinites ou autres symptômes de rhume, je ne dormais plus la nuit car j'avais des crises de spasmophilie (coeur qui s'accélère, bouffées de chaleur, peau et langue d'une blancheur cadavérique, plus de salive...) et j'étais très fatiguée, à tel point que je ne pouvais plus faire un effort physique (marcher vite, monter des marches...) sans être vraiment essoufflée, un peu comme ma grand-mère de 93 ans !
Donc, il n'est absolument pas exclu que les crises d'asthme de votre fils soient dues au lactose.
Certains médecins vous diront que non, que ce n'est pas possible, car il n'ont jamais rencontré ce cas. Ce n'est pas une raison ! On m'a dit que le problème était dans ma tête (un gastro-entérologue m'a même dit que l'intolérance au lactose ne pouvait pas exister car on ne pouvait pas se passer de calcium donc de produits laitiers ! ), mais le fait est que les symptômes sont très divers et variés selon les personnes et que la médecine ne sait pas grand chose sur ce trouble. Le meilleur moyen de vérifier si l'asthme de votre fils est liés ou non au lactose est de faire l'expérience : supprimer totalement le lactose de son alimentation pendant plusieurs semaines au moins, c'est-à-dire préparez ses aliments vous-même et méfiez-vous des excipients s'il doit prendre des médicaments car le lactose et ses dérivés sont partout, en effet c'est un sucre que les fabricants de l'agro-alimentaire adorent (j'en ai trouvé dans de l'eau aromatisée ! ). Il se cache sous différents noms, un exemple connu : la saccharose.
Si vous notez une amélioration de sa santé, vous aurez la réponse. Sinon, vous aurez éliminé une cause possible.
Bon courage !