Participer à cette discussion

Veuillez remplir tous les champs correctement.

Publier

Message publication *
Saisissez le code *
Isabelle - Suisse
[1]
21/08/2013 10:41:37

Bonjour, Je dois partir dans 2 semaines en randonnée à cheval dans le désert de Namibie et je suis intolérante au lactose depuis peu... donc mon problème est le suivant: j'ai indiqué à l'organisateur que j'étais intolérante mais souvent les gens pensent beurre, lait, yaourt, crème... mais pas produits composés style charcuterie, pain de mie.... Donc qn a une idée de ce que je pourrais emporter avec moi pour ne pas mourir de faim si les sandwichs sont composés de pain de mie? avant je prenais avec moi des blévita mais je ne peux plus... donc quid de barres de céréales ou pain à emporter en rando? Merci.

Pierre-Yves - St Claude
21/08/2013 19:48:34
Il faudrait déjà être sûr que les organisateurs vont s'emm... à trimballer des produits laitiers en plein désert; en effet, ces produits, à l'exception du lait UHT, demandent à être conservés à des températures assez difficiles à maintenir sous le soleil du désert! J'ai eu plusieurs expériences dans ce domaine, et les seuls produits laitiers que l'on nous fournissait étaient des crèmes de gruyères la Vache qui Rit(d'ailleurs assez pauvres en lactose).
Se pose ensuite le problème du lactose "caché" dans des produits non laitiers.
La charcuterie présente aussi de sérieux problèmes de conservation en plein désert; il est probable que vous n'en ayez pas.
Quant aux barres énergétiques, une lecture attentive des étiquettes devrait vous permettre d'en trouver assez facilement sans lait ni lactose. Pensez en particulier aux magasins bio.
De plus, dans ces produits, les quantités de lactose sont très faibles; il est probable qu'elles ne suffiront pas à vous gêner.
Enfin, pour vous garantir contre des problèmes digestifs au milieu des dunes (ce qui, j'en conviens, n'aurait rien de rigolo), achetez quelques flacons de "Lacdigest", en vente dans toutes les pharmacies en Suisse. Mais n'en prenez pas trop non plus! Lisez bien la notice, et adaptez le nombre de comprimés à ce que vous mangez. Par exemple, si vous ne mangez ni yaourt ni fromage ni lait, un seul comprimé par jour vous garantira contre les risques de lactose caché.
Bon trek!