Participer à cette discussion

Veuillez remplir tous les champs correctement.

Publier

Message publication *
Saisissez le code *
Cuirderussie - france
[7]
28/11/2012 19:57:03

Bonsoir, Ma pharmacienne m'a conseillé de prendre des gélules de probiotiques, afin de "minimiser" mon intolérance au lactose. Quelqu'un en sait-il plus au ce sujet de ces probiotiques? et si quelqu'un a essayé, quels ont été les bienfaits ressentit? s'il en est... Merci!

Jean - F
12/01/2016 21:30:51
Chers lectrices, lecteurs,
Ayant subi durant 30 ans des migraines hophtalmiques sans trouver l'origine et les causes, avec en prime vomissements et une quantité d'autres symptômes, il a fallu que j'écoute une émission radiophonique pour comprend que j'avais une intolérance au gluten et au lactose.
En supprimant petit à petit les aliments contenant ces deux composants et à la clé plus aucune migraine, je revie. :-)

Pas un médecin n'a, à aucun moment, diagnostiqué cette intolérance. Souvent j'entends des imbéciles dirent que c'est un effet de mode! Sans souhaiter le mal, ces personnes auraient eu une seule fois ce genre de symptôme et les douleurs et migraines qui vont avec, je suis certain qu'ils se tairaient rapidement.

Si mon témoignage pouvait servir et être lu par des personnes qui subissent une intolérance sans le savoir et qu'un simple régime en supprimant les aliments contenant le lactose et le gluten, je serais très satisfait.

Originaire du haut Douds, région productrice de fromages, ça n'a pas été facile !! Mais à la clé une vie sans aucune crise et je vie sereinement désormais sans cette épée au dessus de ma tête d'une crise qui surgie sans prévenir.

Un grand nombre de site internet en parle et c'est très rassurant de constater que nous ne sommes pas un cas unique à être intolérant.

Bonne lecture et bon régime si vous en êtes 😉


Cuirderussie - france
04/01/2013 22:03:48
Haaaaa!... Ceci explique donc cela... je ne savais pas que la lactase pouvait être stockée! Je comprend mieux pourquoi je supporte mieux certaines fois que d'autres... Je serai donc dorénavant plus vigilante, et de ttes évidences, je vais diminuer ma consommation de comprimés de lactase encore!...
Décidément encore merci Pierre-Yves...
Cuirderussie - france
04/01/2013 22:03:48
Haaaaa!... Ceci explique donc cela... je ne savais pas que la lactase pouvait être stockée! Je comprend mieux pourquoi je supporte mieux certaines fois que d'autres... Je serai donc dorénavant plus vigilante, et de ttes évidences, je vais diminuer ma consommation de comprimés de lactase encore!...
Décidément encore merci Pierre-Yves...
Pierre-Yves - St Claude
13/12/2012 22:02:05
Si vous tolérez un peu de lactose, c'est que votre organisme fabrique encore un peu de lactase. Il vaut donc mieux en rester à cette tolérance, en sachant aussi que la lactase auto-produite a une certaine rémanence dans l'intestin. Je m'explique.
Si on mange du fromage (la limite tolérée, bien sûr!) à tous les repas, le peu de lactase produite va être aussitôt utilisée, et on pourra difficilement se permettre un écart.
En revanche, si on reste une journée sans consommer du tout de lactose, la quantité de lactase restant en stock dans l'intestin peut permettre une grosse glace à la vanille. Evidemment, tout cela est variable en fonction de chacun, et il faut toujours tester. De préférence un week end, et avec un comprimé de lactase sous la main...
Quant à la fondue, une fondue uniquement au gruyère ou comté contient assez peu de lactose; alors qu'une fondue "moit'moit" est faite avec moitié de vacherin, très riche en lactose.
Alors, faites le bon choix, et bon appétit!
Cuirderussie - france
11/12/2012 21:31:20
Merci beaucoup Pierre-Yves!
En réalité, j'ai déjà, si ce n'est annihilé, déjà très franchement réduit ma consommation de lactose. Cela dit, je vois que je suis capable d'en consommer à petite dose, si ça n'est pas trop récurent, sans trop de soucis.
J'ai effectivement connaissance des comprimés de lactase, qui me permettent un franc écart du genre fondue savoyarde ou (pire) magnum chocolat blanc...
Je pensais qu'éventuellement, les probiotiques me permettraient de consommer des aliments contenant du lactose, plus régulièrement, ou à une dose plus élevée, sans q je me torde en 2 pour autant..
Après lecture de votre réponse, je pense que je vais en rester là avec ces probiotiques pour le moment... je ne vois pas pas bien ce que ça pourrait m'apporter... en tous cas, à ce niveau...
encore merci!