Commentaires concernant le site

PAS DE QUESTIONS DANS CETTE RUBRIQUE !

Bonjour à toutes et à tous,

Cettre rubrique vous permet de laisser un commentaire concernant le site www.sanslactose.com

Il est nécessaire de vous inscrire/connecter pour pouvoir publier un commentaire. Seuls votre prénom et votre pays seront visibles sur le site.

Nous vous remercions de ne pas poser vos questions dans cette rubrique. Si vous souhaitez recevoir des réponses ou lancer une discussion sur un sujet précis, utilisez le forum! Il est là pour cela!

Merci de votre collaboration et à bientôt!

Battice - belgique

enfin merci

Merci d'avoir créer un lait sans lactose ainsi et une crème fraiche. ma mère avais toujour des crampes et des palpitation et.. le medecin general lui avait fait faire plain d'examen..il disait que tous ces symptomes venait des nerf.. et la dèprèsion.UN JOUR le medecin en
a eu marre a demender de faires un examen pour une un tolérance au lactose et ca confirmait positif. je me suis dit ci j'ai le même problème qu'elle que javais aussi des crampes au ventre et surtout des nausee .
J'ai fait aussi lexamen pour le lactose et ca confirmait
positive jetait deprimée de savoir que je devait suprimer
prèsque tous les chacuterie comme le salami,mortadelle ect;les bIscuits et les spècial K
Je ne comprent pas que mêmes dans les keloks on ajoute du lait on pense pas a ceux qui on une intolèrence ca me mait a bout?Je suis sur qu'il y a mêmes des personnes qui on le même problème sans le savoir .et qu'il soufre de l'iniorence .Je trouve quil devrait faire une publicité.
Bruno - CERCIER, Haute-Savoie FRANCE

Un nouvel espoir

Merci pour ce site, je suis tombé en fait il y a peu sur un article dans un Science et Vie d'il y a quelques mois et que je n'avais pas lu. Je souffre depuis des années de douleurs abdominales chroniques et dysfonctionnements divers qui étaient auparavant assez espacées, me laissant quelques jours de répit. Depuis 2 ans, c'est plutôt le contraire, les jours de répit se font rare et à ces douleurs abdominales se sont ajoutées des douleurs articulaires et musculaires qui m'empêchent de dormir. Depuis des années bien sûr on me donne des antispasmodiques voire même des antidépresseurs mais rien n'y fait. J'ai beau dire à tous les médecins que ces médicaments ne font aucun effet mais ils ne m'écoutent pas, ils m'en represcrivent même :-) . Je suis depuis plus d'un an sous morphine et en incapacité de travail tellement les douleurs sont fortes, récurrentes et de plus en plus variées. On m'a traité pour une anomalie génétique ou encore avec de la cortisone, ces traitements ont fontionné entre 5 et 15 jours et ensuite retour à la case départ. A la lecture des symptômes évoqués sur ce site et des témoignages, je reprends espoir, je viens de contacter les médecins et spécialistes qui s'occupent de moi et qui ne trouvent rien, soit "je n'ai rien parce qu'ils ne trouvent rien", soit "c'est mental" ou pire "je simule". Je vais les harceler pour qu'ils fassent ce test d'urgence.
Merci encore
Colette - Paris

Médicaments sans lactose

Merci à tous pour vos témoignages. Après un an de diarrhées très violentes et 10 kilos en moins, je viens de me faire plaquer par mon médecin qui visiblement en avait marre de cette "malade imaginaire" ! J'ai décidé de supprimer le peu de laitage que je prenais (l'intolérance que j'avais depuis la naissance a dû s'aggraver) de tout cuisiner moi-même ou de bien lire les étiquettes.
Je supprime aussi les médicaments avec lactose sauf un obligatoire.
NE POURRAIT-ON PAS SUR CE SITE FAIRE UNE PETITION 1)POUR AVOIR DES COMPRIMES DE LACTASE A UN PRIX RAISONNABLE REMBOURSE PAR LA SECURITE SOCIALE
2)POUR QU'ON CESSE DE METTRE DU LACTOSE DANS TOUS LES MEDICAMENTS
Merci
Myriam - Neuchâtel, Suisse

Dépister l'intolérence, comment ?

Sur conseil de notre homéopathe, j'ai amené mon fils (22 mois) chez un vétérinaire (si-si!!) qui fait de la bio-résonnance (le seul dans notre canton). Il a diagnostiqué une intolérance au lait. Je suis sceptique : mon fils n'a pas de coliques, pas de régurgitations (peu quand il était allaité) seulement des selles très molles. Svp dites-moi comment vous avez été diagnostiqués intolérants au lactose. J’aimerais qqch de plus « rationnel » (en allopathie). Merci
Karinne - france

merci...

Difficile de critiquer un site qui m'a tellement aidée. Cependant, une ou deux petites choses ;)
J'aimerai bien avoir la date dans les messages, ça permettrai de savoir si ça vaux la peine de répondre à une question, ou si elle date de plusieurs mois.
Et aussi, je trouve que le texte n'occupe pas assez de place dans la page. Trop en longueur.
bon, ce sont juste des suggestions, car sinon: MERCIIIIII
Grâce à vous, je suis presque guérie de mon intolérance, et je vous serai éternellement reconnaissante. j'ai mis dans "autres sujets", la progression de mon rétablissement...
gros bisous!

Karinne, le 17 sept. 2007