Suisse: Lait de soja pour bébés dénoncé

Suite à des analyses des taux d’isoflavones dans les produits alimentaires à base de soja, la Fédération Romande des Consommateurs (FRC) demande que lait Bisoja produit par la firme Bimbosan et destiné aux enfants en bas âge ne soit plus mis en vente sous sa forme actuelle. En effet, ce lait contient des teneurs en isoflavones largement supérieures aux recommandations de l’AFFSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), en principe prises en compte par l’OFSP pour les produits ou compléments alimentaires à base de soja, et à d’autres laits en poudre pour bébés disponibles sur le marché suisse. Ces hormones végétales (phytœstrogènes) de la famille des isoflavones, proches des hormones féminines, peuvent avoir des effets sur le système endocrinien. Les enfants, avec leur faible poids et leur organisme en développement, sont particulièrement sensibles à ces hormones. Par conséquent, une nourriture à base de soja devrait être dans tous les cas discutée avec un spécialiste. Les laits en poudre à base de soja sont en principe réservés aux enfants souffrant de graves allergies diagnostiquées aux laits en poudre maternisés. Selon la branche, ils ne devraient être utilisés que sous contrôle médical. Pourtant, les trois préparations que la FRC a testées ont été achetées en pharmacie sans aucun conseil particulier. En outre, l’emballage du lait en poudre Bisoja ne donne aucun renseignement sur l’importance, dans la mesure du possible, de l’allaitement maternel. La loi impose cette information pour toutes les préparations pour nourrissons. La FRC, en collaboration avec l’émission de la TSR A Bon Entendeur, a analysé une vingtaine de produits alimentaires à base de soja. Trois laits en poudre pour bébés ont été inclus dans ce test. Résultats complets dans le "J’achète mieux" no 347 du mois de novembre 2006 Source: frc.ch/communique-news.php?id_com=214 Communiqué de presse FRC 31.10.2006