Nouvelle méthode de diagnostic

Le laboratoire allemand Dr Krone et associés, sous la direction du Dr Carsten Tiemann, a récemment présenté une nouvelle méthode pour diagnostiquer l'intolérance au lactose primaire. Cette méthode a été développée sur la base de recherches concernant l'origine génétique de l'intolérance au lactose. En effet, en 2002, des chercheurs ont décrit pour la première fois une modification génétique qui semblait être responsable de cette intolérance. Depuis fin 2003, des études démontrent avec certitude le lien entre cette modification génétique et l'intolérance au lactose. L'analyse des cellules à partir d'une goutte de sang ou d'un frottis de salive suffit pour savoir en quelques heures si la personne en question est porteuse de cette modification génétique. Vous trouverez plus d'informations (en allemand) à ce sujet sur le site www.labkrone.de